Nouvel article dans Water Resources Research

Par les mesures continues des variations de la pesanteur, nous avons pu mettre en évidence des vides inconnus dans le système karstique de Lorette. Cela a pu être réalisé à l’aide d’un gravimètre à ressort gPhone en 2103, puis par un gravimètre à supraconductivité depuis fin 2014.

Modèle conceptuel d’une inondation de 13 m de hauteur dans la grotte de Lorette, projeté le long d’une coupe est-ouest (échelles verticale et horizontale en [m]). Les zones passant prograssivement du blanc au rouge représentent la couche où se trouvent les cavités attendues par le modèle. L’intensité du rouge est proportionnelle au nombre attendu de cavités. LUR and WWT désignent les sondes de mesure de hauteur d’eau.

Watlet A., Van Camp M., Francis O., Poulain A., Rochez G., Hallet V., Quinif Y., Kaufmann O., Gravity monitoring of underground flash flood events to study their impact on groundwater recharge and the distribution of karst voids, Water Resources Research, doi:10.1029/2019WR026673, 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.