Nouvel article in Journal of Applied Geophysics

Delforge, D., Watlet, A., Kaufmann, O., Van Camp, M., Vanclooster, M., « Time-series clustering approaches for subsurface zonation and hydrofacies detection using a real time-lapse electrical resistivity dataset », Journal of Applied Geophysics (2020). http://dx.doi.org/10.1016/j.jappgeo.2020.104203.

Cet article étudie comment automatiser l’analyse des nombreuses séries de données issues des mesures des variations de la résistivités électrique du sol sur le site de la Grotte de Lorette. Ces variations, qui nous renseignent sur les modifications du contenu en eau du sous-sol, ont été décrites dans leur contexte hydrogéologique par A. Watlet ( Watlet, A., Kaufmann, O., Triantafyllou, A., Poulain, A., Chambers, J., Meldrum, P., Wilkinson, P., Hallet, V., Quinif, Y., Van Ruymbeke, M., Van Camp, M., Imaging groundwater infiltration dynamics in the karst vadose zone with long-term ERT monitoring, Hydrology and Earth System Sciences (2018). https://doi.org/10.5194/hess-22-1563-2018 ).

Identification, en fonction de la profondeur Z et de la longueur X du profil des mesures, de zones présentant différentes variations de résistivité électrique. Ces zones sont fonction des caractéristiques géologiques. Par exemple, la zone marron représente une zone faillée où l’eau est rapidement drainée vers les grottes.

Nouvel article dans Water Resources Research

Par les mesures continues des variations de la pesanteur, nous avons pu mettre en évidence des vides inconnus dans le système karstique de Lorette. Cela a pu être réalisé à l’aide d’un gravimètre à ressort gPhone en 2103, puis par un gravimètre à supraconductivité depuis fin 2014.

Modèle conceptuel d’une inondation de 13 m de hauteur dans la grotte de Lorette, projeté le long d’une coupe est-ouest (échelles verticale et horizontale en [m]). Les zones passant prograssivement du blanc au rouge représentent la couche où se trouvent les cavités attendues par le modèle. L’intensité du rouge est proportionnelle au nombre attendu de cavités. LUR and WWT désignent les sondes de mesure de hauteur d’eau.

Watlet A., Van Camp M., Francis O., Poulain A., Rochez G., Hallet V., Quinif Y., Kaufmann O., Gravity monitoring of underground flash flood events to study their impact on groundwater recharge and the distribution of karst voids, Water Resources Research, doi:10.1029/2019WR026673, 2020.

9 novembre: Défense de thèse d’Arnaud Watlet

Le 9 novembre 2017, Arnaud Watlet défendra sa thèse de doctorat menée dans le cadre du projet FNRS KARAG de Rochefort. Arnaud présentera 4 années de résultats concernant l’hydrogéologie des zones saturées et non-saturées des aquifères karstiques et plus particulièrement une approche centrée sur le système karstique de la Lomme à Rochefort.
Le jury sera composé des membres suivants :
Promoteurs:
Prof. Olivier Kaufman, Université de Mons
Dr. Michel Van Camp, Observatoire Royal de Belgique
Jury:
Pr Jean-Marc Baele, Université de Mons
Pr Thierry Camelbeeck, Observatoire Royal de Belgique
Pr Konstantinos Chalikakis, Université d’Avignon
Pr Cédric Champollion, Université de Montpellier
Pr Olivier Francis, Université de Luxembourg
Pr Pascal Goderniaux, Université de Mons
La défense aura lieu à l’U. Mons, 15h, Salle Académique, Bd Dolez, 31 (2e étage), 7000 Mons. Tout le monde est bienvenu à cette défense publique.

Le labo souterrain de Rochefort à la télévision

Le travail souterrain de l’équipe KARAG a été présenté à la télévision nationale Belge (La Une) le 28 septembre  à 12h40 dans l’émission « Quel Temps! ». Le petit reportage s’intéresse au laboratoire souterrain de la grotte de Rochefort et aux mesures réalisées dans la zone vadose de l’aquifère karstique du Givetien (cliquez sur la photo pour visualiser la séquence).

Ne manquez pas cette opportunité de découvrir notre travail 😉

Enregistrer

Un premier doctorat pour KARAG

Amaël Poulain à défendu sa thèse la semaine dernière, réalisée dans le cadre du projet KARAG.

Suivez ce lien pour visualiser la présentation Prezi de la défense de thèse : https://prezi.com/view/KK6w99xScFwkSzY8t7ln/

Le manuscrit de thèse peut être téléchargé à l’adresse suivante : https://documents.unamur.be/index.php/s/NyWlXUuYjK8exeW

N’oubliez pas que Arnaud Watlet défendra sa thèse en géophysique dans le courant de cette année, également dans le cadre du projet KARAG. Plus d’infos très bientôt !

Enregistrer

Les données du gravimètre disponibles en ligne

Les données du gravimètre à supraconductivité iGrav019 de Rochefort sont à présent disponibles en ligne sur le site de données sismiques IRIS (www.iris.edu). Les données sont reprises sous le code SG.RCHS.
Ce type d’instrument excelle pour la mesure des ondes à basse fréquence émises par les grands tremblements de Terre

Voir le post: http://www.karag.be/fr/la-terre-toujours-en-train-de-resonner/